Exposition TIP 2021

Le TIP est un travail interdisciplinaire centré sur un projet. Au cfp arts, il réunit les cours théoriques - principalement le français et l’histoire de l’art - ainsi que les cours d’atelier en lien avec la future profession des élèves.

Après une préparation en cours théoriques, les élèves élaborent en une semaine un objet, concept ou solo suivant les consignes données par leur enseignant·e d’atelier. Ils/elles expliquent ensuite leur démarche dans un texte argumentatif.

Cette année, les élèves ont travaillé sur le thème Rupture(s) en lien avec Qui a tué mon père d’Édouard Louis.

Qui a tué mon père est l’histoire d’un retour. J’avais 21 ans et je n’avais pas vu mon père depuis quatre ans – presque un quart de ma vie. […] Quand il a ouvert la porte, j’ai eu un choc. Mon père est jeune mais il n’a plus de souffle, il a besoin d’une machine pour l’aider à respirer la nuit, il a subi des opérations suite à une «éventration» – terme médical que je ne connaissais pas –, son diabète est grave, il a un taux de cholestérol élevé… Il n’a pas de «grande maladie» et a même tendance à dire qu’il « va bien ». […] J’ai voulu raconter l’histoire de cet homme, de mes premiers souvenirs d’enfance avec lui jusqu’à sa mort sociale. […] Je veux en parler parce que personne n’en parle, parce qu’il dit « je vais bien », parce qu’il a vécu dans une telle violence sociale permanente que c’est devenu, pour lui, normal.»

Édouard Louis, à propos du texte Qui a tué mon père paru en mai 2018 aux Éditions du Seuil.